Centre d'étude et de documentation

.

Centre de recherche, de formation, de conservation et de documentation de la Communauté française


samedi 20 août 2016

Monstrueux anniversaire H.P. Lovecraft ! (20/08/1890 - 15/03/1937)



Ce 20 août 2016, Howard Phillips Lovecraft fêterait ses 126 ans.

À cette occasion, la BiLA vous propose de (re)découvrir le style de cet auteur inimitable à travers deux courts extraits (et si l'envie vous prend de vous plonger dans son œuvre, aventurez-vous dans les rayons de la BiLA !) :

Nyarlathotep (1920 ; traduit par Paule Pérez © Éditions Belfond)

Nyarlathotep... le chaos rampant... Je suis le dernier... Je parlerai au vide qui m'écoute...

Je ne me souviens pas clairement quand tout a commencé mais c'était il y a des mois. La tension générale était horrible. À une période de bouleversements politiques et sociaux vint s'ajouter la crainte, bizarre et obscure, d'un abominable danger physique, répandu partout, menaçant tout – comme on ne peut en imaginer que dans les plus atroces fantasmes nocturnes. Je me souviens que les gens marchaient, le visage blême et préoccupé, et chuchotaient des mises en garde et des prophéties que nul n'osait consciemment répéter, ou s'avouer à lui-même avoir entendues. Un monstrueux sentiment de culpabilité s'étendait sur tout le pays, et des abysses entre les étoiles soufflaient des vents glacés qui faisaient frissonner les hommes dans des lieux sombres et solitaires.

The descendant (1926 ; traduit par Paule Pérez © Éditions Belfond)

J'écris couché sur ce que le docteur dit être mon lit de mort, et ma plus grande déception serait qu'il se soit trompé. Mon enterrement devrait avoir lieu la semaine prochaine...

Il y a dans Londres un homme qui se met à hurler chaque fois que les cloches sonnent dans les églises. Cet homme vit seul, avec son chat au pelage rayé, à la pension Gray's Inn. Les gens l'appellent le fou pacifique. Sa chambre est pleine de livres enfantins, inoffensifs, qu'il feuillette des heures durant. Tout ce qu'il souhaite dans la vie, c'est de ne pas avoir à penser. Pour quelque motif singulier, la pensée lui est une chose insupportable, et il fuit comme la peste toute forme d'imagination. Maigre, gris et ridé, certains affirment cependant qu'il n'est pas aussi vieux qu'il en a l'air. En proie à une perpétuelle terreur, il tressaille au moindre bruit. Les yeux s'agrandissent alors démesurément et son front se couvre de sueur. Il n'a plus ni amis ni compagnons, ce qui lui évite de répondre aux questions. Des gens qui ont connu naguère cet homme érudit, cet esthète, disent que c'est une vraie pitié de le voir maintenant. Il les a peu à peu perdus de vue au cours des années, et aujourd'hui, personne ne pourrait dire s'il a quitté le pays ou s'il se cache de ses relations dans une retraite isolée. Installé depuis dix ans à Gray's Inn, il n'avait jamais évoqué son passé, jusqu'au soir où le jeune Williams acheta le Necronomicon.


samedi 30 juillet 2016

L'exposition Sherlock Holmes sur RTC !

RTC (chaîne locale de la région liégeoise) a réalisé un chouette reportage sur notre exposition consacrée à Sherlock Holmes et le module "Sherlock Junior" !



Retrouvez ici l'interview de Dick Tomasovic, attaché scientifique de la BiLA, qui vous présente l'animation en cours : http://www.rtc.be/reportages/culture/1471822-sherlock-holmes-a-la-bibliotheque-des-litteratures-daventures !

samedi 16 juillet 2016

Exposition de l'été : "Sherlock Junior ! "



Durant tout l'été 2016 : « Sherlock Junior ! » L’aventure des petits détectives

Observer minutieusement les copains pour comprendre leurs jeux, décrypter le langage codé des adultes, résoudre l’énigme du doudou égaré… Chaque enfant est un détective !

Dans le cadre du grand focus que la BiLA consacre cette année à la figure de Sherlock Holmes, l’exposition « Sherlock Junior ! » propose aux jeunes lecteurs (à partir de 8 ans) d'exercer, de manière ludique, leur sens de la déduction tout en découvrant l’univers fabuleux du plus grand des détectives.

De rayon en rayon, de livre en livre, d’énigme en mystère, les jeunes enquêteurs devront faire preuve d’astuce et d’intelligence pour parvenir au bout d’un parcours semé d’embûches. Car, en l’absence de Sherlock Holmes, secrètement impliqué dans une autre enquête, le Dr. Watson ne peut compter que sur les jeunes lecteurs de la BiLA pour contrer les plans machiavéliques du terrifiant Professeur Moriarty.

Quant aux parents, durant l’enquête des petits détectives, ils pourront visiter le « Cabinet de curiosités de Sherlock Holmes », une collection particulière de souvenirs et d'indices relatifs aux plus célèbres enquêtes du personnage extraordinaire de Sir Conan Doyle. 
 


Exposition : « Sherlock Junior ! »
  
Durant tout l’été aux heures d'ouverture de la bibliothèque.
Lundi de 12h à 19h
Mercredi de 12h à 19h
Samedi de 9h à 13h.
Entrée libre

BiLA (Bibliothèque des Littératures d’Aventures)
Voie de l’Air pur, 106
4052 Beaufays
bila@chaudfontaine.be
04/ 361 56 78




mercredi 29 juin 2016

Les Éditions de l'Instant : un imaginaire à découvrir !

Récemment fondées par Patrick Dechesne, Les Éditions de l'Instant ont pour objectif de proposer aux lecteurs autre chose que ce qui se fait actuellement dans l'édition francophone des littératures de l'imaginaire. Que ce soit au niveau des auteurs (peu, voire jamais, traduits en français, mais également des auteurs francophones méconnus, oubliés ou jamais publiés), des formats (du recueil de nouvelles à l'anthologie), des langues (du danois au malais, du swahili à l'italien), mais également des sous-genres littéraires (citons, entre autres, « l’afrofuturisme », la « silk road fantasy » et le « dieselpunk »).

« Nous sommes attentifs à toutes les nouvelles tendances des littératures de l'imaginaire et souhaitons offrir au public les textes les plus signifiants de ces mouvements marquant un renouveau des littératures de l'imaginaire. Des textes attrayants, inattendus, exotiques. Nous croyons fermement que l'avenir de nos littératures est dans leur ouverture à d'autres cultures, d'autres façons de voir le monde, d'autres façons d'écrire. »
(Patrick Dechesne, interview pour Phenix Web)


À l'heure actuelle, deux titres figurent au catalogue des Éditions de l'Instant :

Samatar, Sofia. Un étranger en Olondre

Jevick est le fils du plus riche marchand de poivre de Tyom. Bercé toute sa vie par les légendes et les contes de la lointaine Olondre, un pays où les livres sont aussi communs qu’ils sont rares sur son île, il touche enfin, à la mort de son père, au bonheur de visiter cette contrée magique et emplie de bibliothèques afin d’y perpétuer le commerce familial.
Ses désirs semblent comblés jusqu’à ce que, au lendemain du rabelaisien Festival des Oiseaux, qui rythme la vie religieuse en Olondre, il se découvre hanté par un ange.
Après avoir été emprisonné, Jevick est contraint de chercher de l’aide auprès des prêtres et des savants olondriens. Mais il lui apparait rapidement qu’il est devenu un enjeu capital dans la lutte sans merci que se livrent les deux principales religions olondriennes.
Dans un pays au bord de la guerre civile, Jevick devra comprendre ce que veut son ange et traverser tout un continent pour retrouver sa liberté.

World Fantasy Award 2014, British Fantasy Award 2014, Crawford Award 2014
Finaliste du Prix Imaginales 2016, catégorie meilleur roman étranger
Finaliste du Prix Elbakin 2016, catégorie meilleur roman fantasy traduit




Chastellière, Emmanuel. Le Village

Une jeune fille se réveille un matin dans une demeure inconnue. Livrée à elle-même au cœur d'un village aussi étrange que désert, privée de ses souvenirs, elle va bien vite se rendre compte que les secrets de son passé sont liés à ceux des anciens habitants des lieux. Pour se défaire de ces liens invisibles et espérer quitter ce village aux allures de prison hors du temps, elle va devoir raviver les cendres d'un bûcher centenaire...






Vous pouvez d'ores et déjà retrouver ces deux livres dans les rayons de la BiLA !

Si vous souhaitez en faire l'acquisition, rendez-vous sur le site des Éditions de l'Instant : http://www.leseditionsdelinstant.com/

«L'imaginaire, c'est la vie, en plus grand, en plus libre. Les littératures de l'imaginaire, c'est tout pareil : la vie, en plus grand, en plus libre. N'arrêtez pas d'en lire, soyez curieux, faites des découvertes et amusez-vous ! »
(Patrick Dechesne, interview pour Phenix Web)

samedi 25 juin 2016

Envie d'un bon roman pour les vacances?

 Voici une petite sélection des nouvelles acquisitions de la BiLA :


Gores, Joe. Spade & Archer

Au début des années 1920, Sam Spade, lassé des enquêtes médiocres qu'il doit mener pour la continental, monte sa propre agence a San Francisco. C'est là qu'il rencontre un certain Miles Archer. Ensemble, ils vont se frotter à un nouveau monde de truands modernes, de crimes ingénieux, de femmes fatales, d'alcool de contrebande, de pognon pourri, de coups tordus et de détectives privés : le monde de Dashiell Hammett, qui va révolutionner le roman policier. 









Ferey, Caryl. Condor

Condor, c'est l'histoire d'une enquête menée à tombeau ouvert dans les vastes étendues chiliennes.
Une investigation qui commence dans les bas-fonds de Santiago submergés par la pauvreté et la drogue pour s'achever dans le désert minéral de (Atacama, avec comme arrière-plan l'exploitation illégale de sites protégés... Condor, c'est une plongée dans l'histoire du Chili. De la dictature répressive des années 1970 au retour d'une démocratie plombée par l'héritage politique et économique de Pinochet. Les démons chiliens ne semblent pas près de quitter la scène... Condor, c'est surtout une histoire d'amour entre Gabriela, jeune vidéaste mapuche habitée par la mystique de son peuple, et Esteban, avocat spécialisé dans les causes perdues, qui porte comme une croix d'être le fils d'une grande famille à la fortune controversée...







Lemaitre, Pierre. Trois jours et une vie

« À la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt.
Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir.
Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien… »







Läckberg, Camilla. Le dompteur de lions

C'est le mois de janvier et un froid glacial s'est emparé de Fjällbacka. Une fille à demi nue, surgie de la forêt enneigée, est percutée par une voiture. Lorsque Patrik Hedström et ses collègues sont prévenus, la jeune fille a déjà été identifiée. Il s'agit de Victoria, portée disparue depuis quatre mois. Son corps présente des blessures qu'aucun accident ne saurait expliquer : ses orbites sont vides, sa langue est coupée et ses tympans percés. Quelqu'un en a fait une poupée humaine. D'autres cas de disparitions dans les environs font redouter que le bourreau n'en soit pas à sa première victime. De son côté, Erica Falck commence à exhumer une vieille affaire pour son nouveau bouquin. Une femme purge sa peine depuis plus de trente ans pour avoir tué son mari, un ancien dompteur de lions, qui maltraitait leur fille avec sa complicité passive. Mais Erica est persuadée que cette mère de famille porte un secret encore plus sombre. Jonglant entre ses recherches, une maison en perpétuel désordre et des jumeaux qui mettent le concept de l'amour inconditionnel à rude épreuve, elle est loin de se douter que pour certains, l'instinct maternel n'a rien de naturel...




Hoover, Colleen. Maybe someday

Sydney, 22 ans, a tout pour elle : le mec parfait, Hunter, un bel avenir et un superbe appartement en colocation avec sa meilleure amie. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont si chers lui cachent un secret impardonnable.
Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin musicien. Comment rester insensible aux magnifiques mélodies qu'il lui joue à la guitare ?
Et si le cœur de Ridge est pris depuis bien longtemps, il ne peut ignorer la force silencieuse qui le pousse lui aussi vers Sydney.
Sauront-ils guérir de leurs blessures et écouter leur cœur ?




 

Beckett, Chris. Dark Eden

Deux siècles se sont écoulés depuis que, à la suite d'une avarie, les deux spationautes Tommy et
Leurs descendants se cantonnent toujours à cette vallée où une étrange faune et flore bioluminescente leur permet de survivre. Autour s'étend un monde sombre et glacé. Et le mythe d'une Terre lointaine et d'hommes qui viendront les sauver de la dégénérescence perdure.
Pourtant John, lui, n'y croit plus. Il est prêt à partir vers l'inconnu, convaincu que leur avenir ne pourra s'écrire que par-delà les ténèbres.
Angela ont été laissés sur cette planète inexplorée, dans l'attente de secours.







Black, Benjamin. La blonde aux yeux noirs
Nous sommes au début des années 1950, Philip Marlowe est en petite forme, business et moral en berne, lorsqu'un nouveau client pousse sa porte : une jeune femme, belle, richement vêtue. Clare Cavendish, héritière d'une des familles les plus fortunées de Bay City, Californie, veut engager le détective pour retrouver son amant, officiellement disparu dans un accident de voiture deux mois plus tôt. Marlowe ronchonne mais accepte, évidemment – Clare Cavendish est incroyablement séduisante. Et c'est le début de ses ennuis...






Flanagan, Richard. La route étroite vers le nord lointain


En 1941, Dorrigo Evans, jeune officier médecin, vient à peine de tomber amoureux lorsque la guerre s'embrase et le précipite, avec son bataillon, en Orient puis dans l'enfer d'un camp de travail japonais, où les captifs sont affectés à la construction d'une ligne de chemin de fer en pleine jungle, entre le Siam et la Birmanie. Maltraités par les gardes, affamés, exténués, malades, les prisonniers se raccrochent à ce qu'ils peuvent pour survivre – la camaraderie, l'humour, les souvenirs du pays. Au cœur de ces ténèbres, c'est l'espoir de retrouver Amy, l'épouse de son oncle avec laquelle il vivait sa bouleversante passion avant de partir au front, qui permet à Dorrigo de subsister. Cinquante ans plus tard, sollicité pour écrire la préface d'un ouvrage commémoratif, le vieil homme devenu après guerre un héros national convoque les spectres du passé. Les voix des victimes et des survivants se mêlent au chant funèbre de Dorrigo, se répondent et font écho. A travers elles, la "Voie ferrée de la Mort", tragédie méconnue de la Seconde Guerre mondiale, renaît sous nos yeux, par-delà le bien et le mal, dans sa grandeur dérisoire et sa violence implacable. 


La BiLA vous accueille durant les vacances aux horaires habituels :
Lundi       12h - 19h
Mercredi  12h - 19h
Samedi    09h - 13h

mercredi 15 juin 2016

Possession et souffrance : Outcast de Kirkman



Les premiers épisodes de la série télévisée Outcast viennent d’être diffusés aux États-Unis. Créé par Robert Kirkman, l'auteur des comics The Walking Dead qui adapte à nouveau son travail, Outcast tourne autour d'un homme poursuivi depuis son enfance par des forces démoniaques qui ont brisé sa vie.
Le premier épisode, réalisé par Adam Wingard (You're Next, V/H/S) et scénarisé par Robert Kirkman lui-même, semble avoir séduit la critique. L’enjeu est de taille : adaptée du comics éponyme de Kirkman (publié par Image Comics), la série Outcast a été lancée avant même la publication. Et une saison 2 a été commandée avant la diffusion de la première !
Bonne nouvelle : la traduction des comics vient d’arriver à la BiLA. Deux très beaux volumes, parus chez Delcourt, intitulés « Possession » et « Souffrance » rapportent ce récit terrifiant d’exorcisme. Les dessins de Paul Azaceta sont à la fois somptueux et effrayants.


Outcast vous plonge dans les ténèbres du surnaturel. Une bande dessinée horrifiante, malsaine et donc absolument réjouissante.  À découvrir très vite et à lire très tard le soir.






lundi 13 juin 2016

De retour du Boulevard du Polar




La première édition, ou plutôt l'édition "0", dite pilote, du Boulevard du Polar, s'est terminée hier soir, à Bruxelles.
Le succès était au rendez-vous: écrivains en nombre et d'une grande disponibilité, rencontres et conférences palpitantes, lecteurs ravis! De bien belles rencontres, un parfait équilibre entre grandes têtes d'affiche et jeunes auteurs, et déjà l'envie d'être l'année prochaine !